Évaluation de l’état de préparation aux énergies renouvelables : République tunisienne


June 2021
ISBN : 978-92-9260-272-7

La Tunisie a connu une dépendance croissante à l'égard des combustibles fossiles importés au cours des deux dernières décennies, en grande partie en raison de l'augmentation de la consommation d'énergie dans son économie nationale et de la baisse de la production nationale d'hydrocarbures. Le mix de production d'électricité du pays est dominé par le gaz naturel, dont la production a stagné ces dernières années, laissant la Tunisie de plus en plus vulnérable aux ruptures d'approvisionnement et à la volatilité des prix de l'énergie.

Le rapport est également disponible en anglais (English).

Le résumé du rapport est également disponible en arabe (عربي), anglais (English) et français (Français).

Pour ces raisons, l'efficacité énergétique et les énergies renouvelables ont reçu une attention croissante alors que le pays s'engage dans un processus de transition énergétique dans le cadre de sa stratégie de développement économique et social durable. Les principaux objectifs comprennent la réduction de la demande d'énergie primaire de 30 % par rapport à un scénario de statu quo et l'augmentation de la contribution des énergies renouvelables dans la production d'électricité à 30 % d'ici 2030.

Préparée en collaboration avec l'Agence Nationale pour la Maîtrise de l'Energie (ANME) et le Ministère de l'Industrie, de l'Énergie et des Mines, cette évaluation identifie les principaux défis auxquels la Tunisie est confrontée pour atteindre ces objectifs. Il identifie les différentes barrières existantes au développement des énergies renouvelables dans le pays et propose un certain nombre de solutions correspondantes pour accompagner la transition énergétique de la Tunisie. Ceux-ci inclus :

  • La nécessité d'un cadre de planification et de programmation des énergies renouvelables pour régir le développement à long terme de l'infrastructure nécessaire pour soutenir les sources d'énergie renouvelable variables (ERV) telles que l'énergie solaire et éolienne.
  • Renforcement des capacités d'évaluation des ressources renouvelables, notamment grâce à l'identification de zones prometteuses de développement des énergies renouvelables dans tout le pays.
  • Procédures d'approvisionnement simplifiées pour le développement du réseau électrique.
  • La mise en place d'un régulateur indépendant de l'énergie électrique.
  • Clarté des rôles institutionnels dans le contexte de la transition énergétique et renforcement des capacités des ressources humaines pertinentes.
  • Activation et financement du Fonds tunisien pour la transition énergétique (FTE) – principal outil national de financement des activités d'efficacité énergétique et d'énergies renouvelables.
  • La mise en place d'un mécanisme de financement dédié au pompage solaire de l'eau.
  • Une plus grande implication des banques locales dans le financement de projets d'énergies renouvelables et une coopération bilatérale pour débloquer davantage d'investissements étrangers dans le secteur.